Cindy Perros : dans les pas de son père

Cindy Perros : dans les pas de son père

Née le 7 février 1990 au sein de la ville portuaire de Brest, Cindy Perros est une boxeuse professionnelle qui a toujours vécu en Bretagne. Sportive dans l’âme grâce à ses parents qui pratiquent des sports de combat, la bretonne grandit et débute à l’école de boxe à l’âge de 6 ans avec sa mère pour entraineur.

Jusqu’en 2008, elle intègre différents clubs tels que le Cercle Charlemont et le Tiger Boxing Club pour ensuite rejoindre le club de boxe française de Lesneven appelé « Les Côtes des Légendes » et dirigé par Thierry Corvez. Par la suite, elle fait partie du club savate du Rohan créé également par Thierry Corvez et obtient deux titres de championne de France Espoir en boxe française et dans la catégorie des moins de 70 kg en 2009 et en 2010.

Progressivement, elle se tourne vers le kick-boxing et devient membre du Club Iroise Kick-Boxing de Loperhet. En 2013, son père, lui-même champion de kick-boxing et de full contact, se met à l’entrainer au Gym Boxing Club à Plouescat. Ses entrainements vont donner d’excellents résultats puisqu’elle obtient le titre de championne d’Europe promotionnelle ISKA en novembre 2013 et celui de championne du monde promotionnelle ISKA en mai 2014. Après 4 années passées et 3 mois d’entrainements très intensifs, elle remonte sur le ring en juin 2018 et conserve sa ceinture mondiale de kick-boxing professionnel face à la belge Anke Van Gestel.

A son actif, Cindy Perros a disputé 30 combats et en a remporté 24 en boxe française, kick-boxing et full contact.

Depuis 2011 et en plus de sa carrière, elle enseigne son savoir aux autres et arbitre des rencontres de savate. De plus, la championne est également professeur d’éducation physique au sein du lycée Javouhy depuis septembre 2013.


Vous souhaitez contribuer à notre communauté de boxeuses ? Écrire un article ? Témoignez de votre expérience dans la Boxe ? Être interviewé ? Contactez-nous à contact@boxeuse.com!

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés