L'augmentation des pratiquantes et des licenciés

L'augmentation des pratiquantes et des licenciés

Les six médailles remportées en boxe lors des Jeux Olympiques de 2016 ne sont peut-être pas étrangères à l’engouement des françaises pour la boxe !

Depuis cette période, les clubs ont vu le nombre des inscriptions féminines monter en flèche. En effet, le 21 août 2016, le couple de champions olympiques Tony Yoka et Estelle Mossely a fait rêver les téléspectateurs en s’embrassant, enveloppé dans le drapeau français, après avoir gagné.

Pionnière de la boxe féminine en France, Sarah Ourahmoune a également obtenu la médaille d’argent à Rio pour son dernier combat. Elle a été vaincue aux points par la Britannique Nicola Adams, déjà tenante du titre. Licenciée d’Aubervilliers en Seine-Saint-Denis, elle n’avait pas été qualifiée pour les Jeux Olympiques de 2012, qui accueillaient pour la première fois la boxe féminine, et s’était arrêtée deux ans pour donner naissance à une petite fille. A son retour, en 2014, son objectif était de participer et de rapporter une médaille aux Jeux Olympiques de Rio.

La médiatisation de la boxe féminine, lors des Jeux Olympiques de 2016 à Rio, a permis de faire tomber de nombreux préjugés sur ce sport. Considéré comme un sport viril typiquement masculin, les femmes ne pratiquaient, auparavant, la boxe, que pour perdre du poids. Depuis les Jeux Olympiques, ces stéréotypes ont disparu. Les femmes ont constaté qu’il était possible de pratiquer la boxe tout en étant belle, intelligente et en ayant une vie personnelle et professionnelle intéressantes.

Les clubs ont dû modifier leur organisation et leurs horaires d’ouverture face à cet afflux imprévu d’inscriptions. Ils ont dû également acheter du matériel supplémentaire. Désormais, les femmes ne craignent plus de monter sur un ring et de se blesser et envisagent également de participer à des compétitions. En quelques semaines seulement, le nombre de femmes pratiquant la boxe a augmenté de 24% en France. Cette augmentation est très sensible sur l’ensemble de l’hexagone. La plupart des débutants nouvellement inscrits sont des femmes et des enfants.


1 commentaire

  • Maky

    Je voudrais gagner les gants

Vous souhaitez contribuer à notre communauté de boxeuses ? Écrire un article ? Témoignez de votre expérience dans la Boxe ? Être interviewé ? Contactez-nous à contact@boxeuse.com!

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés